contrails-moon
Contrails !
English
  1. Accueil
  2. Cellule et structure
  3. Désembuage MCR 4S

Contrails ! Désembuage MCR 4S

Buée sur MCR4S
Photo NM

 

Désembuer le parebrise

Tous les vols n'ont pas lieu par un beau jour d'été.
Dès le second vol de la machine, la IF-Team a été confrontée à l'humidité, la bruine, la buée.

Par temps humide, le parebrise s'embue parfois au roulage jusqu'à l'alignement sur la piste.

Après quelques années de vols "comme ça", nous avons décidé de passer à l'acte, et d'installer un système de désembuage digne de ce nom

 

La soufflerie

Principe

Principe désembuage
Doc GTH

 

Le principe est similaire à celui des voitures : un ventilateur et un canal moulé pour souffler l'air pris sous la casquette vers le pied du parebrise, par des trous judicieusements calibrés.

La grande efficacité du chauffage cabine génère en effet sous le pontet une bulle d'air chaud qui ne profitait jusque là à personne.

 


Ventilateur

ventilateur
Photo GTH

Le point de départ, un ventilateur de PC de 80 mm, provenant des surplus informatiques du CERN à Genève.

Toutefois, malgré un fonctionnement très silencieux (!), la bête ne nous a pas semblé souffler bien fort.

Igor a donc lancé une petite étude : les ventilateurs de PC existent en plusieurs dimensions : 70 mm, 80 mm, 125 mm, en deux ou quatre fils.
Très logiquement, les spécialistes avertissent que les ventilateurs les plus puissants feront un peu de bruit...

 


ventilateurs
Doc IF

 

Robin son fils toujours plein de ressources, a déniché chez un vendeur de PC, un ventilateur de 95 mm de diamètre, consommant 0,38 A, et soufflant tout ce qu'il faut.

Le conduit stratifié sera adapté au diamètre supérieur.

 


 

Conduit stratifié

Conception sur Machine

mousse
Photo GTH

 

Fidèle à la technique de pointe de la IF-Team (CSM), Igor a procédé à un repérage soigné de l'encombrement des instruments, puis a commencé à disposer des blocs de mousse de polystyrène extrudé, collés au double face sous le pontet pour constituer le moule perdu.

Le pontet ou casquette est la pièce de carbone qui ferme le dessus du fuselage du tableau de bord à la cloison pare-feu. Elle est très facile à déposer sur les MCR, permettant l'accès aux instruments de bord.

 


mousse
Photo IF

 

Un ventilateur de PC ne soufflant tout de même pas très fort, le tracé du conduit est soigné pour limiter les pertes de charge.

La bande claire au premier plan est le bandeau électroluminescent pour l'éclairage de secours du tableau de bord.

On remarque également la fixation de l'antenne GPS.

 


Stratification

conduit
Photo IF

 

La forme en polystyrène est recouverte de scotch d'emballage pour éviter l'adhérence du tissu de verre.

La stratification verre/epoxy se fait en une seule fois, 2 couches de tissu fin et tissu d'arrachage.

 


conduit
Photo IF
conduit
Photo IF

 


 

Installation

Calibrage des trous

trous
Photo IF

 

La face supérieure du canal est fermée par un ruban adhésif, et des trous de diverses tailles sont testés, pour répartir correctement l'air soufflé sur la largeur du parebrise.

Noter que le diamètre des trous doit varier pour égaliser la distribution en largeur.

En raison de la forme du pontet, la section du canal est plus importante à gauche, privilégiant ainsi le côté pilote.

 


Perçages du pontet

trous
Photo IF

 

Le pontet est percé conformément aux essais.

Avant collage, Igor a procédé à un montage à blanc et à un test de soufflage (voyez l'alimentation 12 V).
Noter les trous du pontet visibles par transparence à travers la fibre de verre.

 


Pontet percé
Photo GTH

 

Les perçages vus de l'extérieur. L'intérieur du conduit et la tranche des trous sont peints en noir.

 


Pontet percé
Photo GTH

 

Les trous débouchent au ras du pied du parebrise.

 


Collage sous le pontet

conduit
Photo GTH

 

Le conduit est collé à l'époxy sous le pontet.

Maintien par ruban adhésif pendant la prise de la colle.

Étanchéité par une couche de mousse entre le ventilateur et sa platine.

 


conduit
Photo GTH
conduit
Photo GTH

 


 


Installation électrique

Câblage

circuit defog
Doc GTH

 

Le ventilateur est alimenté par la barre bus principale, à partir du fusible "Éclairage instruments" qui avouons-le, ne sert pas souvent...

Pour tenir compte de la consommation du ventilateur, le calibre du fusible est porté de 2A à 3A (les fils de jauge AWG 22 sont prévus pour 5A permanents).

Bien entendu, le plan de câblage est mis à jour le soir même !

 


Inter lumineux

inter illuminé
Photo Futurlec

 

Un emplacement sur le tableau de bord ayant été prévu dès l'origine, la pose de l'interrupteur se fait sans problème.

On a décidé de se faire plaisir, l'interrupteur sera du type "illuminé", avec une diode dans le levier, pour éviter l'oubli en croisière.

L'utilité réelle ? Disons que c'est très joli, cette petite lumière bleue ;-)

 

 


Les essais

Efficacité

Un premier essai donne un soufflage tout à fait correct.

Évidemment depuis l'installation, il fait beau et chaud ;-)
Les essais de désembuage sont reportés...aux prochaines pluies.

Trois ans après, les photos...

Le ventilateur n'est pas très puissant mais suffisant au sol (au décollage, la buée résiduelle disparait).

photo
Photo GTH
photo
Photo GTH

Désembuage moteur froid (l'efficacité dépend du chauffage cabine)

Intervalle 1 minute

 


On note que la partie gauche en face du pilote, est très rapidement dégagée.

 

 

Image courriel  Envoyer un message

 

Precedente   Précédente      
© 2005-2017 Gilles Thesee
Dernière modification le
01-12-2016 à 18:18:20

HTML-Kit Button