contrails-moon
Contrails !
  1. Accueil
  2. Electricité
  3. Câblage pratique
  4. Protection circuit imprimé

Contrails ! Protection mécanique d'un circuit imprimé

 

circuit trim d'aileron
Photo GTH

 

Fiabilité

Pour répondre à une récente question sur la fiabilité des fils soudés sur un circuit imprimé, voici un petit exemple de ce qu'on peut faire.

Le circuit présenté comporte un relais double de trim d'ailerons avec ses diodes de protection.

 

Maintien mécanique des fils

Sur ce petit circuit, les fils sont bridés sur le relais par un simple collier plastique.
Les soudures ne sont soumises à aucune contrainte.

On peut aussi les immobiliser par un point de colle thermofusible, ou les faire passer dans des trous de blocage dans la plaquette.

 

Protection d'ensemble

Gaine thermo
Photo GTH

 

Pour aller plus loin dans la protection, je glisse autour du circuit un tronçon de gaine thermorétractable spéciale double épaisseur encollée, vendue dans ce but.

Lors du chauffage la gaine se rétracte, et avant qu'elle ne refroidisse, la sortie des fils est plaquée à l'aide d'une lame métallique.

La colle bave et assure l'étanchéité et le maintien des fils en souplesse.

 

Gaine thermo
Photo GTH

 

On peut retailler la partie aplatie pour limiter les dimensions.

L'ensemble est étanche et souple, résistance aux chocs et aux vibrations assurée.

Noter les fils bien proches les uns des autres, pour faciliter leur mise en toron.

En aéronautique en effet, on assemble les fils en torons bien peignés, beaucoup plus résistants mécaniquement que des fils séparés les uns des autres.

Ce point est important, la plupart des pannes électriques en vol proviennent de la détérioration mécanique des fils.

 

 

Image courriel  Envoyer un message

 

Precedente   Précédente      
© 2005-2017 Gilles Thesee
Dernière modification le
28-12-2013 à 21:00:35

HTML-Kit Button