contrails-moon
Contrails !
  1. Accueil
  2. Elec
  3. Prises de parc

Contrails ! Prises de parc MCR 4S

 

prises
Photo GTH

 

Redondance électrique

Le moteur Rotax 914 du MCR 4S est électriquement dépendant, c'est pourquoi IF est équipé de deux batteries.

Pour assurer une vraie redondance, les deux batteries de 7 Ah doivent être bien chargées.

Des prises de parc pratiques et fiables s'imposent.

 

Le projet

Étude

La recherche a été longue, car les réceptacles envisagés devaient résister aux éléments, et être protégés dans un logement aussi aérodynamique que possible.

En attendant l'élaboration du projet, nous avons chargé les batteries avec des pinces, en passant par la trappe à bagage et le fond de soute, pas très compliqué mais peu satisfaisant : impossible de verrouiller l'avion pendant la charge.

 

logment
Doc GTH

Logement

Le projet initial de Contrails ! (2013) prévoit au droit du cœur électrique, un logement sous fuselage fermé par une trappe à ressort : étanchéité et trainée minimale.

Le fond du logement contribue à rigidifier la peau affaiblie par la découpe.

Les détails de réalisation font l'objet de nombreux échanges au sein de la IF-Team.

 

Jacks et réceptacles

speakon
Photo GTH

Impossible de trouver dans le domaine aéronautique des composants répondants aux critères de résistance à la corrosion, de prix et surtout de masse et d'encombrement.

Toutes les prises de parc aéronautiques sont faites pour les courants forts et les (très) grosses machines, et pèsent de un à plusieurs kilos !

Une fois de plus il faut opérer un transfert de technologie, et nous trouvons notre bonheur dans le monde de la sonorisation professionnelle.

 
logment
Doc GTH

Prises SPEAKON

Créés par la firme NEUTRIK AG, les connecteurs SPEAKON sont le standard professionnel de la connexion des haut-parleurs.

Robustes, légers, résistants à l'eau, verrouillables, les modèles 2 pôles peuvent supporter 30 A permanents.

Masse réceptacle nu : 12,3 g

Masse jack nu : 42,1 g

 

 

Schéma électrique

ground power
Doc GTH

Selon la procédure de la IF-Team, le schéma électrique est prévu à l'avance.

  Un réceptacle par batterie.

  Un fusible de 5 A sur chaque barre batterie et des fils de jauge 22 AWG et 20 AWG pour les masses communes.

Le wirebook en ligne et papier est mis à jour le soir même de la modif.

 

 

Réceptacles

Simplification

Pris par nos occupations, il nous faut faire un choix : retarder la mise en place, ou simplifier le projet.

Nous optons en 2015 pour l'abandon du logement avec trappe, et faisons le pari d'une pose des réceptacles au ras du fond de fuselage.

Justification : la couche limite déjà épaissie, ne sera pas trop perturbée par les ouvertures, et l'utilisation par mauvais temps peu fréquente limitera la corrosion des contacts.

 

Perçages

speakon
Photo GTH

Perçage du fond de fuselage.

Les deux ouvertures sont alignées dans le sens du vent relatif local : petit gain de trainée^^!

La peinture s'écaille : mauvaise préparation de la surface...

 

Pose et branchements

speakon
Photo GTH

Les réceptacles sont posés sur une plaquette de tôle pour répartir les efforts sur la peau du fuselage.

Les bornes sont reliées deux à deux.

(L'avant de l'avion est à droite)

 

 

Jacks

Branchements

speakon
Photo GTH

Les deux séries de pôles sont reliées deux à deux.

 
speakon
Photo GTH

Jacks reliés aux câbles de chargeurs équipés de leur connecteur.

Vérifier soigneusement les polarités.

 

 

Mise en œuvre

Smart chargers

prises de parc
Photo GTH

 

 

Le montage se révèle très pratique :

 

  Les jacks se connectent et se déconnectent en un geste, et l'avion peut rester verrouillé et bâché.

  Dès la rentrée au hangar, les batteries sont rechargées et entretenues en permanence par deux chargeurs "intelligents" AccuMate Compact 12V 0,6 A.

 

 

Pour en savoir plus

Documentation technique

 

Image courriel  Réagir à cette page Web

 

Precedente   Précédente      
© 2018-2019 Gilles Thesee
Dernière modification le
09-01-2019 à 18:33:38

HTML-Kit Button