contrails-moon
Contrails !

Contrails ! QLDSB Soufflerie portable

Photo GTH

 

"Essayer est tout" (Capitaine Ferber)

L'air a deux gros défauts pour le constructeur soucieux de performances : il est invisible, et il suit des lois qui lui sont propres, sans tenir aucun compte des désirs du concepteur.

La conception d'un carénage repose sur des règles empiriques, mais comment savoir si "on a juste" avant de mettre l'avion en vol ?

 

Jamais sans soufflerie

 

Les frères Wright l'avaient compris bien avant leur premier vol : on ne définit pas une forme ou un profil à partir de rien.

La soufflerie est indispensable au concepteur.

 

Mais avec quoi ?

Photo GTH

 

Le candidat de choix est le souffleur à feuilles, présent dans quasi tous les garages "avec jardin".


Photo GTH

Mais ça ne marche pas bien.

L'air en sortie de turbine est inhomogène et tourbillonnaire, rien à voir avec l'écoulement rencontré en vol.

Les résultats observés sont sans aucun rapport avec la réalité.


Photo GTH

 

Comment rendre le flux laminaire, pour des observations significatives ?


 

L'arme absolue

 

Photo GTH

QLDSB

Élaboré par la IF-Team, le QLDSB répond à notre cahier des charges.

Un dispositif exclusif monté en sortie de turbine permet de maitriser le flux.


Photo GTH

 

Ainsi modifié, le souffleur de base devient un instrument mobile très efficace pour les tests ponctuels.


 

Mise en oeuvre

 

Video GTH

Vidéo : Interaction intrados/jambe de train

 

Malgré le caractère limité de notre QLDSB, le comportement des fils de laine semble assez conformes aux relevés à l'huile effectués en vol.

Étude pour un futur projet de carénage.


 

Photo GTH

 

Oups !

 

Encore un peu de mise au point, peut-être...

 

 

Image courriel   Réagir à cette page Web

 

Precedente   Précédente      
© 2020-2021 Gilles Thesee
Dernière modification le
02-05-2020 à 02:49:34

HTML-Kit Button